Fabbrica Design 2 : c'est parti pour redécouvrir le liège

Après avoir travailler sur le bois, Fabbrica Design se propose de redécouvrir un autre matériau naturel bien trop sous-exploité dans notre île : le liège ! Qui d'autre en effet qu'un designer pour nous permettre de reprendre conscience de l'énorme potentiel de cette écorce aujourd'hui délaissée ?


Comme l'an passé, la résidence s'adresse aux artistes, designers, architectes âgés de moins de 40 ans, et jeunes diplômés des écoles d’art, d’architecture, de design. Les projets soumis peuvent aussi faire valoir la collaboration d’étudiants en arts ou design.
Cette année, le matériau central de la résidence sera le liège, et la résidence est conçue sur une durée de 3 mois.
Pour cette deuxième édition, il est également important de noter que Fabbrica Design s'ouvre au design en open source, en intégrant le Fab Lab de l'Université de Corse. Cet outil de conception, de prototypage et de fabrication permettra d'explorer de nouvelles façons de penser et de produire.

L'appel à candidatures est en pièce jointe, n'hésitez pas à faire circuler autour de vous !
 

fabbrica_design_appel_a_candidatures_2015_fr_en.pdf fabbrica_design_appel_a_candidatures_2015_fr_en.pdf  (169.6 Ko)


Pourquoi le liège ?

Le chêne-liège est l’arbre durable par excellence : résistant au feu, il s’autorégénère  et sa récolte, le levage, n’engendre aucun abattage puisqu’on ne récolte que son écorce : le liège.
Malgré l’importance et la qualité de notre suberaie, malgré une tradition d’exploitation de ce matériau, aujourd’hui en Corse, le liège ne fait plus l’objet d’aucune transformation. Il est simplement récolté et revendu sans qu’aucune valeur ajoutée ne soit créée sur le territoire.
Pourtant cet arbre qui pousse exclusivement en Méditerranée occidentale ainsi qu’au Sud de la façade atlantique n’en finit pas d’être redécouvert, et nous avons décidé de contribuer à son renouveau insulaire !
En effet si la production de bouchons qui représentait le marché historique s’est partout réduite à peau  de chagrin du fait des législations européennes qui imposent les bouchons synthétiques pour les vins rapides, le potentiel du liège a séduit d’autres secteurs..
Dans le BTP, puisque destinés à l’isolation ou à l’allégement du béton pour les chapes, il remplace avantageusement la laine de verre ou le polystyrène.
Ou encore dans le design, le géant Ikea a récemment commercialisé toute une collection liège tandis que la prestigieuse Villa Noailles invitait des jeunes designers pour se confronter au matériau…
Bref :  tocc’à noi dimustrà quantu u suaru sia carcu d’avvene ! Evviva a creazione è l’unnuvazione pè Produce in Corsica !
 


Rédigé le Jeudi 30 Juillet 2015 | Lu 2465 fois








Actualités de l'Université

Evènements de l'Université